04/05/2010

Jcall et Raison Garder

En ce moment bcp de mes amies, et amis parlent ou discutent de la pétition Jcall. Perso, j'en ignorais l'existence; il y a encore qq jours...

Comme je n'ai pas vraiment bien suivi et j'essaye de prendre le train en marche, je vous soumet le résumé de Raison Garder (la contre pétition) et je me permettrais d'y revenir plus tard.

J'ai l'impression que ce n'est pas clair pour tout le monde, la contre-pétition de Raison Garder est une contre pétition suite à la pétition de Jcall; donc une pétition en désaccord avec Jcall. Et j'ai signé la pétition Raison Garder..

Raison Garder:

Un groupe d’intellectuels et de personnalités se réclamant avec ostentation de leur appartenance juive pour gage de leur objectivité a pris l’initiative sélective d’un « Appel à la raison » auquel il entend assurer la plus large diffusion possible. En réalité, cet appel va à l’encontre de ses buts affichés : la démocratie, la moralité, la solidarité de la Diaspora, le souci du destin d’Israël. L’offensive politicienne qui le sous-tend est claire pour tout le monde


 

1) L’idée d’une paix imposée à Israël sous la pression, voire l’intervention de puissances, est un déni de la démocratie et du droit international, aux relents néo-colonialistes. Elle bafoue le libre choix des citoyens de la démocratie israélienne et constitue un dangereux précédent pour toutes les autres démocraties.

2) Elle se repose sur un président américain qui échoue à faire face au défi mortel iranien et une Union européenne qui s’est globalement identifiée à la cause palestinienne. Israël est sous une menace d’extermination proférée par la République islamique d’Iran et ses satellites qui l’enserrent au nord, le Hezbollah, au sud, Gaza.

3) Alors que ces mêmes signataires font peser la responsabilité de l’impasse sur le seul Israël, toutes les enquêtes objectives montrent et démontrent que ni l’Autorité ni la société palestiniennes ne sont véritablement intéressées par une paix juste: 66,7% de cette population rejettent la création d’un État palestinien sur la base des frontières de 1967, 77,4 % rejettent l’idée que Jérusalem soit la capitale de deux États (sondage d’avril 2010 par l’Université Al Najah de Naplouse). La création d’un État palestinien sans la confirmation de la volonté de paix du monde arabe sans exception exposerait le territoire exigu d’Israël à une faiblesse stratégique fatale.

4) L’«Appel à la raison » souffre d’amnésie : les accords d’Oslo ont conduit à une vague de terrorisme sans précédent, le retrait du Liban à l’installation du Hezbollah - et les garanties du Conseil de sécurité à ce propos sont un chiffon de papier -, le désengagement de Gaza a conduit au coup d’État du Hamas et à une pluie de missiles de plusieurs années. Demain « Jérusalem-Est » et l’État de Palestine seront-ils sous la coupe de ce dernier ? Les regrets des signataires de l’Appel ne serviront à rien...

5) La morale et l’honneur, la volonté de paix, ne sont l’apanage d’aucun camp. Ils sont un enjeu de chaque instant. Par ses motivations partisanes et partiales, cet « appel à la raison » contribue aux tentatives de boycott et de délégitimation qui visent l’État d’Israël, et il porte gravement préjudice à sa population.

6) Devant les véritables menaces qui visent Israël dans son existence même et qui compromettent les chances d’une paix durable au Moyen-Orient nous entendons constituer un mouvement d’opinion véritablement médiateur au sein de l’Union européenne dont nous sommes les citoyens, qui se propose de défendre et d’illustrer la légitimité de l’État d’Israël dans le cadre d’une véritable paix, et de lutter contre l’antisémitisme qui s’y développe dangereusement.

Nous appelons à signer en masse cette déclaration.


Premiers signataires :

Jean Pierre Bensimon, professeur de sciences sociales, Raphaël Draï, professeur de sciences politiques et de droit, Judith Gachnochi, psychologue, Georges Gachnochi, psychiatre-psychanalyste, Nicolas Nahum, architecte, Georges Elia Sarfati, professeur des universités, linguiste et philosophe, Perrine Simon Nahum, chercheur au CNRS, historienne, Pierre-André Taguieff, directeur de recherche au CNRS, philosophe, politologue et historien des idées, Michèle Tribalat, démographe, Shmuel Trigano, professeur de sociologie politique, directeur de la revue "Controverses".

la contre pétition : Raison Garder ci-dessus http://www.dialexis.org/php/index.php

 

la pétition http://www.la-croix.com/JCall-une-voix-juive-differente-sur-le-conflit-israelo-pales/article/2424552/4077

************************************

Guilad cela fait déjà 1408 jours que tu as été enlevé et que tu croupis dans une cave..... trop c'est trop......

15:09 Écrit par Rose Tel-aviv dans Politique | Lien permanent | Commentaires (21) |  Facebook

Commentaires

Votre discours est affligeant...Vous êtes des privilégiés vous en rendez vous compte ???? Trop facil de faire les victimes, cela fait bien trop longtemps

Ndrose: vous ? qui vous?

Écrit par : lyonnais du 69 | 04/05/2010

Preuve que cette pétition est noyautée par les antisionistes: on y trouve Bernard-Henri Levy et Alain Finkielkraut, bien connus pour leur positions virulentes à l'égard de la politique israélienne.
Il est détestable, Mme "la nouvelle immigrante", de voir à quel point vos propos déserve l'Etat d'Israël. Vos rêves sont des rêves de mort.

Ndrose: vous parlez de quelle pétition?

Écrit par : Zorg | 04/05/2010

Pour info:

"Le journal Haaretz (gauche) a porté aux nues cette initiative, écrivant lundi dans son éditorial:" C’est une bonne nouvelle que des milliers de Juifs dans le monde entier, dont des intellectuels de renom, appellent à mettre un terme à l occupation pernicieuse (des Territoires palestiniens) après 43 ans".
Dans le même journal, l’écrivain et ancien député de gauche Yossi Sarid a félicité dimanche les "signataires pour cet acte d’amour envers Israël", soulignant que les "meilleurs amis d’Israël ne sont pas forcément ceux qui refusent de critiquer sa politique".
Pour le politologue Emmanuel Sivan, le manifeste de J-Call traduit un "véritable ras-le-bol de ceux qui se rangent en général du côté d’Israël et n’en peuvent plus de devoir taire leurs critiques".
Source AFP

-------
Ndrose, donc je répète: raison garder est la contre pétition de Jcall, vous n'avez pas bien suivi?

Écrit par : Zorg | 04/05/2010

1) L’idée d’une paix imposée à Israël sous la pression, voire l’intervention de puissances, est un déni de la démocratie et du droit international, aux relents néo-colonialistes. Elle bafoue le libre choix des citoyens de la démocratie israélienne et constitue un dangereux précédent pour toutes les autres démocraties.
Ce commentaire est proprement surréaliste en fait il témoigne de l'incroyable arrogance de certains israeliens qui me rappelle furieusement le discours des Afrikaners déniant toute droit à l'existence politique du peuple sud-africain.$Encore une fois il y a heureusement des intellectuels responsables et lucides dans la société isaraelienne, ils me font penser que le pire n'est pas forcémment à venir, que la guerre sans fin que mène les irréductibles du "likhoud" prendra certainement fin un jour sous pression ou sans pression internationale.

Écrit par : briand | 04/05/2010

Mais si, bien sûr. J'ai bien compris le projet de Raison garder (avec Taguieff, idole récurente de la Nouvelle Droite). Sur le sujet, je vous conseille l'article de Luc Rosenzweig - "JCall, un appel pour rien" - sur le site Causeur d'Elysabeth Levy: je ne partage pas son point de vue, mais ses arguments sont étayés et souvent recevables.

Ndr
le lien
http://www.causeur.fr/j-call-un-appel-pour-rien,6198

je ne comprends pas très bien votre commentaire "antisioniste" etc... ?

Écrit par : Zorg | 04/05/2010

C'était de l'ironie. Les personnalités qui ont signé JCall ne sont pas, à ce que je sache, des ennemis d'Israël. Ils sont même extrêmement engagés à ses côtés. Dès lors, leur signature relève d'un acte signifiant et réfléchi et pas d'un simple mouvement d'humeur. Je pense que tous les points que vous évoquez ont été mûrement pesés. Vos interventions sont du ressort du militantisme (ce que je respecte, même si je ne le partage pas), mais le militantisme n'est pas le meilleur vecteur de lucidité.

Écrit par : Zorg | 04/05/2010

Chère immigrante rose,

La vérité sur cette pétition par de vrais amis de l'état hébreux, notamment de Miguel Garroté et de Guy Millière. On est loin du dernier commentaire de Zorg.

D.J

NDrose: svp veuillez préciser quelle pétition :-) jcall ou garder raison? :-) après on s'embrouille

Écrit par : D.J | 04/05/2010

IMPORTANTE MISE AU POINT :

Après une brève interruption, le lien commercial "JCall.info", qui attaque le véritable appel "JCall" (European Jewish Call for Reason) et le reprend en en déformant les termes, réapparaît sur Google lorsque l'on procède à une recherche avec "JCall" comme mot clé.
Une suite judiciaire sera donnée à ce détournement scandaleux et illégal, imprudemment cautionné en France par le CRIF (Conseil représentatif des institutions juives de France).
Il s'agit ici de faire en sorte que les signataires de l'appel original ne se fassent pas abuser !

La véritable adresse du site JCall est : www.jcall.eu

Pour l'heure, environ 4.550 personnalités ont signé cet appel, avec, parmi elles :

Elie Barnavi (historien et ancien Ambassadeur d'Israël), Zeev Sternhell, Avi Primor, Dr Boris Cyrulnik, Claude Askolovitch, Esther Benbassa, Bernard Benyamin, David Chemla, Elie Chouraqui, Lyne Cohen-Solal, Daniel Cohn-Bendit, Alain Finkielkraut, Bernard-Henry Levy, Rabbin Gabriel Farhi, Alain Geismar, Vincent Peillon, Denis Peschanski, Elisabeth Roudinesco, Claude Sibony, Prof. Haïm-Vidal Sephiha, Maurice Szafran (Marianne), etc. etc.

et, parmi les personnalités juives genevoises :

Ruth Dreifuss (ancienne Présidente de la Confédération), Prof. Jean Halpérin, Dr Daniel Halpérin, Dr Démian Halpérin, Philippe Lugassy, Michel Borzykovski, Pierre Hazan, Viviane Fradkoff-Sorokine, Michael Wyler, Metin Arditi, etc etc.

Cet appel est urgent, car tous ses signataires estiment entre autre que "l'alignement systématique sur la politique du gouvernement israélien est dangereux, car il va à l'encontre des intérêts véritable de l'Etat d'Israël".

Écrit par : Santo Cappon | 04/05/2010

Ah ben tiens, il faut croire que tous ces juifs, dont un ancien ambassadeur d'Israel ainsi que des gens (BHL, Finkielkraut, ...) qui defendent Israel a la TV regulierement sont anti-semites hein, vu qu'ils pronent la meme chose que tous ces gens que vous qualifiez regulierement d'anti-semites.

Ou alors j'imagines qu'ils ne savent pas de quoi ils parlent ? Apres tout, en etant ambassadeur d'Israel pendant des annees, j'imagines que Elie Barnavi ne connait absolument rien d'Israel et de ses problemes...

Il y a eu l'ONU, Amnesty, Human Rights Watch, le CICR, la cour internationale de La Haye et l'UE au depart, le gouvernement US apres, ensuite J Street, maintenant J Call, il vous faudra quoi de plus pour vous rendre compte que vous etes sur la mauvaise pente depuis longtemps et que ces colonies sont immorales, illegales et contre-productives ? Qu'Israel Beitenu vous dise que vous avez tort ?

Sortez votre tete du sable avant qu'il ne soit trop tard.

Écrit par : Stephane | 04/05/2010

2/

hilosemitismeblog

"Notre objectif est de rendre publique une parole souvent confisquée par des institutions juives communautaires"(JCALL)

Contexte:
* Pourquoi je ne signerai pas "l’Appel à la raison", par Gérard Huber
* Des juifs belges font venir 'J Street' au Parlement européen et lancent 'J-CALL' ...

JCALL a crée un site pour lancer sa pétition-"appel à la Raison" au monde entier.

Le 21 avril, dans la présentation de l'initiative, les responsables mettaient en cause "des institutions juives communautaires" coupables, selon JCALL, de confisquer la "parole". Laquelle ? De quels Juifs ? La réponse :

"Notre objectif est de rendre publique une parole souvent confisquée par des institutions juives communautaires, et une voix juive solidaire et critique, témoignant de notre inquiétude devant la situation actuelle et ses conséquences sur un avenir proche." (Voir capture d'écran.)

Le 22 avril, la formulation de l'objectif avait changé et l'accusation retirée. Il n'était plus question de confiscation de "parole" par "des institutions juives communautaires, mais "de juifs européens, trop longtemps silencieux". On prend également soin préciser qu'ils sont solidaires d'Israël, mais critiques "quant aux choix actuels de son gouvernement".

"Notre objectif est de rendre publiques les positions de juifs européens, trop longtemps silencieux, et de faire entendre une voix juive solidaire de l’État d’Israël et critique quant aux choix actuels de son gouvernement."

Ce cafouillage révèle un regrettable amateurisme et une facette très peu aimable de JCALL.

Par Gad - Publié dans : Désinformation

Écrit par : Patoucha | 05/05/2010

Par Guy Millière en exclusivité* pour drzz.info


Le 3 mai prochain, sera organisée, à Bruxelles, une soirée destinée au lancement de J-Call, « l’appel à la raison des juifs européens ». Y participeront des gens qui s’égarent gravement, et qui s’apprêtent à occuper la position des « idiots utiles ». S’ils persistent, je devrai considérer qu’il s’agit d’idiots utiles consentants et sachant ce qu’ils font.


De quoi s’agit-il ? Sous prétexte d’un appel à la « paix », de déstabiliser le gouvernement d’Israël, et, dans un moment où Israël est l’objet de pressions sans précédents exercées non plus seulement par l’Union Européenne, mais par l’administration la plus anti-israélienne que les Etats-Unis aient connu depuis 1948, d’ajouter aux pressions existantes celles de juifs européens se prétendant « amis d’Israël », mais se comportant étrangement, et, au delà, de diviser ceux qui soutiennent Israël, et de semer la confusion.


Au centre de cet appel, il y a un texte, qui relève de bien davantage que l’aveuglement volontaire et qui fait penser au morceau de papier que Chamberlain a brandi à son retour de Münich, en 1938, en parlant de « paix dans l’honneur » : six semaines avant la « nuit de cristal ».


Derrière cet appel, il y a une organisation américaine qui se prétend être une « nouvelle organisation juive de soutien à Israël », et qu’Alan Dershowitz, qui a soutenu Obama avant de découvrir qu’il avait affaire à un imposteur, a appelé, à juste titre, « le lobby anti-israélien ».


Je regrette profondément de voir figurer, parmi les noms des signataires de l’appel, des gens pour qui j’ai, a priori, de l’estime. Je veux penser qu’ils ont été trompés, qu’ils s’en apercevront vite, et cesseront de cautionner ce qui ne peut l’être par des gens estimables.


Je ne peux, en tout cas, rester silencieux vis-à-vis de ce que je considère comme une action néfaste et perverse en un moment particulièrement mal choisi. Je reviendrai sur le vrai visage de J Street, qui doit être mis au jour.


J’ajouterai ici seulement quelques points, qui constituent une réponse au texte :


- Israël fait partie de l’identité de tous les êtres humains qui discernent ce que le peuple juif et le judaïsme ont apporté à la civilisation. L’avenir et la sécurité d’Israël devraient et doivent concerner tous les êtres humains attachés à la démocratie, aux droits humains, à la liberté et à la dignité.


- l’existence d’Israël est mise en danger non pas par les actions d’Israël et de son gouvernement, qui se contente d’assurer la sécurité du peuple israélien et le fait de manière strictement défensive, mais par la haine sans répit que lui vouent des ennemis imprégnés de racisme, d’esprit totalitaire et de volontés exterminationnistes. Ce danger se trouve renforcé par tous ceux qui, plutôt que de dénoncer les discours islamo-fascistes du gouvernement iranien, du Hezbollah, du Hamas et, le plus souvent, des dirigeants de l’Autorité Palestinienne, passent rapidement sur ces discours pour se joindre au chœur de ceux qui condamnent arbitrairement Israël et son gouvernement. L’existence d’Israël se trouve particulièrement mise en danger lorsque des « amis » d’Israël reprennent le mot d’ « occupation » : arrive-t-il à ces « amis » de se demander pourquoi ils sont contre l’épuration ethnique partout ailleurs sur terre, mais en faveur de l’épuration ethnique dès lors qu’il s’agit des terres « palestiniennes » qui, semble-t-il, sont « occupées » dès lors que des juifs entendent y vivre (et sans doute libres lorsqu’elles sont pures de toute présence juive).


- l’avenir d’Israël passe par une paix qui remplirait des conditions permettant une paix véritable. Une paix n’est pas possible avec des organisations terroristes qui prônent la destruction et la « lutte armée », et non la coexistence pacifique. Elle n’est pas possible avec des gens qui honorent des assassins tels Dahlia Moghrabi et les appellent non pas assassins, mais « martyrs ». Elle n’est pas possible avec l’éducation que reçoivent les enfants de Gaza sous la coupe du Hamas, et les enfants relevant de l’Autorité Palestinienne. Le slogan « deux Etats pour deux peuples » est vide de sens et digne de ceux élaborés autrefois par la propagande stalinienne : ce qui manque dans ce slogan est la nature des Etats en question et les aspirations des peuples en question, auxquelles contribuent, outre l‘éducation, les réseaux d’information. Un Etat démocratique à côté d’un Etat voyou nouvellement créé, cela ne crée pas la paix, mais la guerre sous un autre nom. Un peuple voulant la paix à côté d’un peuple à qui on inculque une haine antisémite sanguinaire et à qui on accorde des aides financières sans exiger que cesse l’inculcation, cela ne crée par la paix non plus.


- L’avenir d’Israël passe par le fait que des gens qui se prétendent « amis d’Israël » cessent de colporter des mensonges démographiques (les juifs ne risquent pas d’être minoritaires dans leur propre pays, sauf si on reprend les statistiques palestiniennes, qui sont aussi fiables que ceux des plans quinquennaux soviétiques et si on accepte un « droit au retour » qui, lui-même repose sur des bases aussi fausses qu’un plan quinquennal soviétique), et cessent de stigmatiser Israël comme le font de vulgaires antisémites en parlant de « déshonneur israélien », mais jamais du déshonneur que constitue le fait pour les dirigeants du « deuxième peuple » de pratiquer sans cesse le double discours, l’incitation et l’exaltation de la violence, et le recours massif à la corruption et à des pratiques dictatoriales.


- une paix véritable implique non pas une « pression » exercée sur « deux parties », mais que les conditions d’une paix véritable soient remplies. Etablir une équivalence entre un gouvernement démocratique et un peuple qui veut la paix véritable, d’un côté, et d’un autre côté un gouvernement voyou et un peuple incité à la haine et au meurtre équivaut à ignorer volontairement qu’un gouvernement voyou et un peuple incité à la haine et au meurtre ne sont susceptible de céder à aucune pression, sauf si on leur fait comprendre les conséquences de leur attitude, et à vouloir exercer des pressions sur le gouvernement démocratique et le peuple qui veut la paix véritable aux fins d’espérer vainement apaiser la partie adverse et de permettre à celle-ci d’avancer vers ses fins criminelles.


- un « règlement raisonnable » n’est possible qu’avec des gens raisonnables : reconduire des fanatiques assoiffés de sang à la raison ne peut se faire rapidement, et implique, en préalable, de montrer qu’on ne cède rien au fanatisme et à la soif de sang des fanatiques. Ce qui peut reprendre rapidement si on cède au fanatisme et à la soif de sang des fanatiques, ce ne peut être que le bain de sang : ce qu’aucun gouvernement israélien, aucun citoyen israélien, aucun véritable ami d’Israël, ne pourrait concevoir comme un « règlement raisonnable ».


- respecter la souveraineté du peuple israélien implique de le laisser effectivement exercer sa souveraineté, et non pas de tenter, de manière méprisante et condescendante, de lui suggérer que ce sont des intellectuels de gauche européen qui, depuis leur bibliothèque et leur bureau, vont concevoir la « bonne décision ». Penser que des intellectuels de la gauche européenne bien pensante savent mieux que le gouvernement d’Israël ce que sont les « intérêts véritables d’Israël » excède le mépris et la condescendance, et atteint le degré suprême de la cuistrerie. Israël est une société démocratique et doit être traité comme une société démocratique. Israël est un état de Droit, et doit être traité comme tel.


- la survie d’Israël ne dépend pas de la création d’un Etat confié à l’Autorité Palestinienne et au Hamas, mais de la défaite de l’islam radical et d’un retour à la vérité historique et politique. Un Etat palestinien existe déjà et s’appelle la Jordanie. Un deuxième Etat palestinien ne serait souverain et viable que s’il reposait, au préalable, sur un changement de régime dans l’ensemble des territoires régis par des arabes Palestiniens. Dans les conditions actuelles, il ne serait ni souverain ni viable, mais soumis à l’islam radical, et base d’attaques terroristes et d’actes de guerre, selon un modèle qui existe déjà, Gaza. Qui veut créer un deuxième Gaza autour de Ramallah ?


- de vrais amis d’Israël ne peuvent ignorer ni l’islam radical, ni la vérité historique et politique. Ils ne peuvent ignorer ce qui s’est passé et se passe encore à Gaza. Ils ne peuvent passer sous silence ce qu’incarne le Hamas et la menace très concrète que l’Iran fait peser sur l’ensemble de la région.


Il est consternant de voir qu’en une période difficile, Israël doit faire face non seulement à des ennemis déclarés, à de faux amis tels que les gouvernements européens et la présente administration américaine, mais aussi à d’autres faux amis qui avancent sous le masque de l’appartenance au monde juif pour se livrer à des manœuvres qui les disqualifient moralement.


Il importe plus que jamais que les vrais amis d’Israël se fassent entendre, rétablissent la vérité historique et politique, et expliquent ce qu’est réellement la société israélienne, ce qu’est vraiment la menace islamiste radicale, que l’amitié pour Israël implique un respect pour la démocratie et l’état de Droit israéliens, et qu’une amitié pour les populations arabes palestiniennes impliquerait d’emblée de dire que l’incitation et l’exaltation de la violence , ainsi que les pratiques dictatoriales, sont, tout autant que le terrorisme, absolument inacceptables.


Guy Millière

Écrit par : Patoucha | 05/05/2010

Rose, cette lettre remplace la précédente:

mardi 20 avril 2010

Pourquoi je ne signerai pas "l’Appel à la raison", par Gérard Huber

L'un des initiateurs de "J Call" et de l'appel est Elie Barnavi. Dans le quotidien belge Le Soir de ce jour, Elie Barnavi n'hésite pas à utiliser un langage nettement moins soft et diplomatique que celui de l'appel: "[...] nous pensons que nombreux sont les Juifs européens modérés qui n'approuvent pas la politique du gouvernement israélien qui n'est ni légitime ni raisonnable mais plutôt suicidaire!" Pourquoi cette phrase ne figure-t-elle pas dans "l'Appel à la raison"?

Contexte: Des juifs belges font venir 'J Street' au Parlement européen et lancent 'J-CALL' ...
_________
Pourquoi je ne signerai pas "l’Appel à la raison", par Gérard Huber

Un certain nombre d’intellectuels parmi lesquels Benard-Henri Lévy, Alain Finkielkraut et Boris Cyrulnik ont signé un « Appel à la raison » qui sera prochainement publié dans « Le Monde ». Dans cet article, j’explique pourquoi je ne le signerai pas. Le texte est découpé par paragraphes. Chaque paragraphe est suivi de mon commentaire personnel.

1. Citoyens de pays européens, juifs, nous sommes impliqués dans la vie politique et sociale de nos pays respectifs. Quels que soient nos itinéraires personnels, le lien à l’Etat d’Israël fait partie de notre identité. L’avenir et la sécurité de cet Etat auquel nous sommes indéfectiblement attachés nous préoccupent.
Commentaire personnel : l’insertion d’Israël dans l’identité de chacun, son avenir et sa sécurité concernent tous les citoyens du monde, et pas seulement les citoyens juifs de pays européens. L’appel doit être universaliste et non particulariste.

2. Or, nous voyons que l’existence d’Israël est à nouveau en danger. Loin de sous-estimer la menace de ses ennemis extérieurs, nous savons que ce danger se trouve aussi dans l’occupation et la poursuite ininterrompue des implantations en Cisjordanie et dans les quartiers arabes de Jérusalem Est, qui sont une erreur politique et une faute morale. Et qui alimentent, en outre, un processus de délégitimation inacceptable d’Israël en tant qu’État.
Commentaire personnel : l’appel confond erreur politique, faute morale et délégitimation, comme si ces implantations et l’occupation en Cisjordanie et dans les quartiers arabes de Jérusalem-Est que personnellement je désapprouve avaient pour but de légitimer Israël en tant qu’État illégitime. Même critiquable, la politique palestinienne de l’État d’Israël n’entame pas sa légitimité. Israël demeure légitime, même avec ses erreurs qu’il lui faut corriger. Sans quoi, cet appel n’a plus de sens. Par ailleurs, l’appel ne fait aucune mention de la mobilisation nécessaire pour évaluer, à sa juste mesure, la menace des ennemis extérieurs d’Israël et pour expliquer en quoi elle vise à délégitimer Israël. En réalité, cet appel se veut politique, mais il ne l’est pas. Il est incapable de rendre compte des causes réelles de l’impasse actuelle dans laquelle les relations entre Israéliens et Palestiniens s’engouffrent.


3. C’est pourquoi nous avons décidé de nous mobiliser autour des principes suivants :
- L’avenir d’Israël passe nécessairement par l’établissement d’une paix avec le peuple palestinien selon le principe « deux Peuples, deux États ». Nous le savons tous, il y a urgence. Bientôt Israël sera confronté à une alternative désastreuse : soit devenir un État où les Juifs seraient minoritaires dans leur propre pays ; soit mettre en place un régime qui déshonorerait Israël et le transformerait en une arène de guerre civile.
- Il importe donc que l’Union Européenne, comme les États-Unis, fasse pression sur les deux parties et les aide à parvenir à un règlement raisonnable et rapide du conflit Israélo-palestinien. L’Europe, par son histoire, a des responsabilités dans cette région du monde.
Commentaire personnel : les Palestiniens ont droit à leur État. Mais le principe « deux peuples, deux États » n’a de l’avenir (et donc il n’existe) qu’à l’intérieur d’un principe plus vaste : le principe d’une Union d’États chargée de résoudre tous les problèmes posés par la coexistence pacifique des deux peuples et des deux États. Tant que le principe de l’union d’États ne sera pas au menu des discussions et des constructions (sur tous les plans) entre Israéliens et Palestiniens, il n’y aura, malheureusement, ni État palestinien ni paix entre les peuples. Le monde doit donc agir pour faire advenir cette Union d’États.

4. Si la décision ultime appartient au peuple souverain d’Israël, la solidarité des Juifs de la Diaspora leur impose d’œuvrer pour que cette décision soit la bonne. L’alignement systématique sur la politique du gouvernement israélien est dangereux car il va à l’encontre des intérêts véritables de l’État d’Israël.
Commentaire personnel : On ne comprend pas de quelle décision il s’agit. La décision du retrait de Cisjordanie et de Jérusalem-Est ? Elle revient aux Israéliens. Mais la décision de régler le conflit dépend des deux peuples et des deux États. Enfin, s’agissant de la décision des Juifs de la diaspora d’œuvrer pour que le retrait se fasse, je renvoie à mon premier commentaire : ce n’est pas la tâche des seuls citoyens juifs du monde, c’est la tâche de tout citoyen du monde, étant entendu que ce retrait doit être une partie de la négociation des deux peuples en vue ou à l’intérieur de l’Union d’États.

5. Nous voulons créer un mouvement européen capable de faire entendre la voix de la raison à tous. Ce mouvement se veut au-dessus des clivages partisans. Il a pour ambition d’œuvrer à la survie d’Israël en tant qu’État juif et démocratique, laquelle est conditionnée par la création d’un Etat palestinien souverain et viable. C’est dans cet esprit que nous appelons à signer et à faire signer cet appel.
Commentaire personnel : cet article est contradictoire avec le premier. Ou l’on est d’emblée universaliste, ou l’on n’est que particulariste et l’universalisme est un alibi.

Écrit par : Patoucha | 05/05/2010

Bravo JCall.eu ! Ça fait vraiment plaisir de voir que tous les juifs ne sont pas des fanatiques irresponsables !!

Écrit par : Fufus | 05/05/2010

@stephane

Quand on ose poster de tels ignominies, on évite de venir donner des leçons HEIN! Vous seriez même le dernier à le faire! HEIN!

Nous sommes assez grands pour savoir où est l'intérêt d'Israël! Et ce n'est pas vous, surtout avec ce que vous écrivez, qui allez dire à Israël ce qu'il doit faire! Occupez-vous plutôt de ceux qui essaient de mettre le monde à feu et à sang. (attentat heureusement déjoué à New-York où il y aurait eu un carnage!) HEIN! HEIN! HEIN!

ABE

"On parle d'Israel car c'est un pays raciste qui traite les arabes israeliens comme des citoyens de deuxieme zone : enorme difference entre les investissements du gouvernements dans les zones arabes a la difference des zones juives, forte discrimination dans les emplois, pendant des decennies ils n'avaient pas le droit d'acheter des terres a l'agence juive qui controle la majorite des terres, etc...

On ne parlera meme pas des colonies en territoires occupes qui n'ont absolument AUCUNE valeur defensive, et qui ne sont rien d'autre qu'une methode de nettoyage ethnique(on morcele les territoires palestiniens, on leur rend la vie impossible avec des checkpoints partout, on leur interdit d'utiliser certaines routes sur leurs terres, ...)

Bref, c'est un pays d'apartheid au meme titre que l'Afrique du Sud a l'epoque. Il merite d'etre totalement boycotte a tous les niveaux.
En tant qu'israelienne vous devriez avoir honte de votre pays, encore plus honte de le defendre.

Vous pouvez chercher des excuses autant que vous le voulez, crier a l'anti-semitisme a chaque critique, ca ne changera pas la realite : Israel est un pays pariah et le restera tant que sa politique raciste est colonialiste subsistera.

En ce qui me concerne, il est totalement inutile et malvenu de defendre la securite et l'existence d'Israel tant que ce pays oppresse un autre peuple. Le jour ou vous serez attaque, de quelque maniere que ce soit (attentat, guerre, embargo, ...) la seule reponse que vous aurez de ma part et de la part de nombreux autres sera : vous l'avez bien cherche, assumez les consequences de vos crimes, vous etes 100% responsables de ce qui est arrive.


_________
je publie cette note a la responsabilité de son auteur, je le laisse libre de ses pensées qui pour moi, divaguent et sont haineuses.

Ecrit par : Stephane | 19.04.2009

Écrit par : Patoucha | 05/05/2010

@Santo Cappon

"et le reprend en en déformant les termes,"

Personne n'a été trompé! Je l'ai lu dans son intégralité, comme toutes les lettres sur la contre pétition ci-dessus!

Nous ne voulons pas être les fossoyeurs d'Israël!

Écrit par : Patoucha | 05/05/2010

Ah bah evidemment tous les juifs ne sont pas sioniste ou ultra orthodoxe...vous pensiez que tous les arabes étaient intégristes ou salfistes?? haha

Et patoucha votre discours ne m'intéresse pas...simplement de par votre perte totale d'objectivité sur ce sujet, vous êtes pathétique et votre vission des choses prouve que les victimes ne sont pas celles qu'on veut nous faire croire...

Jespère que cette fois mon commentaire ne sera pas supprimé...mais ça ne m'étonnerai pas vu les commentaires ci-dessus

Écrit par : lyonnais du 69 | 05/05/2010

Un petit rappel HS de commentaires de lyonnais du 69, afin qu'on puisse juger de la qualité de ceux qui postent:

"Votre discours est affligeant..."

"23.04.2010

JEUNE FRANCAIS ABATTU EN SUISSE: LA JUSTICE FRANCAISE DOIT AGIR !!!

Commentaires de "lyonnais du 69" ............
Non non Riro quand je vois des gens comme toi je suis reconnaissant de rien du tout, je suis juste un profiteur qui prend ses 8000Chf par mois, qui baise 2 femmees mariées sur Genève(a mon grand regret d'ailleurs...;-)), qui fume des clopes moins chérs et qui met de l'essence bon marché...voila a quoi sert la Suisse Riro...J'aurai pourtant aimé aimer la suisse mais je vais quand même pas me forcer et me fondre dans une certaine hypocrisie qui vous est si familière depuis des siècles...;-)

Ecrit par : lyonnais du 69 | 26.04.2010


.en tout cas ils n'ont fait qu'attiser ma haine et mon mépris pour ce pays si beau vue de l'extérieur mais tellement pourri de l'intérieur par sa mentalité raciste et égoiste...

Ecrit par : lyonnais du 69 | 26.04.2010


la suisse est une P... alors autant lui écarter les cuisses...et on est pas près d'arrêter hahahahha

Ecrit par : Racaille du 69 | 26.04.2010


@Racaille du 69

Ce commentaire est certainement rédigé par un flic ou un UDC ..ou les deux...donc nul et non avenue....

Ecrit par : M.U.R | 26.04.2010


Non non je suis pas flic ni UDC juste Lyonnais de naissance et de coeur et quand je vois les commentaires face à la mort d'un jeune homme originaire de ma ville je ne peux m'empêcher de dire ce que je pense au fond de moi...et ce commentaire je le pense vraiment...au plus profond de moi...et je compte bien mettre la trik en Suisse comme on dit chez nous

Ecrit par : lyonnais du 69 | 26.04.2010


@ lyonnais du 69

Ok alors excuse nous...:O)..face à l'ironie déplacée de certains commentateurs on est devenu parano...

Heureusement on est pas tous des ravagés du cerveau comme une certaine minorité de Suisses qui se félicitent de la mort de Sébastien...
.cette affaire nous rend triste et franchement de voir combien la justice suisse est partiale en favorisant la version du policier.

Et désolé Riro mais c'est a cause des minables comme toi que je continuerai à foutre la merde en Suisse alors oui moi je vole pas des voitures mais tinquiètes je met la trick tant qu'il y aura des ptites b... dans ton genre qui se prétendent pas raciste

Ecrit par : lyonnais du 69 | 26.04.2010


depuis que je suis en Suisse...et j'étais arrivé avec les meilleures intentions du monde je te jure mais malheureusement il y a tellement de gens comme ça en Suisse que ce n'est plus qu'une minorité alors désolé d'être con mais pour moi la Suisse c'est une grosse s..... alors j'en profite je la baise encore plus...désolé


Ecrit par : lyonnais du 69 | 26.04.2010


J'ai pas à venir Riro, j'y suis déja depuis 3 ans...

Ecrit par : lyonnais du 69 | 26.04.2010


mais si cette haine re-jaillit aussi sur des policiers (en fonction) qui ne savent pas faire la part des choses, alors oui j'aurai toujours ce discours à la con et continuerai à me faire un plaisir de profiter de la Suisse et de faire comme si j'étais chez moi haha

Ecrit par : lyonnais du 69 | 26.04.2010


Désolé Riro on a peut être la même nationalité sur le papier mais pas dans la façon de penser...toi tu penses comme un Suisse qui vote MCG et qui ne se prétend pas raciste, d'ailleurs pour moi tu es Suisse Riro...des gens comme toi ça court les rues en suisse c'est donc très facil de vous repérer et de vous cerner...en tout cas tu as du t'adapter facilement à la mentalité en suisse c'est bien, eux qui nous traitent de profiteurs (et c'est vrai pour ma part...)devrait te prendre comme exemple d'intégration hahaha pauvre mec

Ecrit par : lyonnais du 69 | 26.04.2010


@Sirène ; Deux poids de mesure comme d'habitude...avec toutes ces histoires sordides vos seuls reproches vont aux médias français...c'est marrant comme réaction mais tellement représentatif de tout un état d'esprit, d'une manière de penser et de voir les choses...alors SVp nettoyez un peu vos lunettes...Et la prostitution des mineurs en Suisse ça aussi c'est de notre faute?c'est les frontaliers??les voleurs de voiture lyonnais?? Hé oui Madame au pays des droits de l'Homme on tire 7 balles au niveau de la tête pour stopper une voiture, on rigole quand un détenu à bout se fait méchoui lui même dans sa cellule, on autorise les filles de 16 ans à se prostituer...Alors arrêtez un peu avec la France parce que vous êtes pas mieux...;-)

Ecrit par : lyonnais du 69 | 27.04.2010


(...)ressemble pas à grand chose...ptit slip va...à l'image de la Suisse quoi

Ecrit par : lyonnais du 69 | 27.04.2010


@Lyonnais du 69

c'est au Palais Fédéral que se cachent les plus grandes des racailles...Et puis si c'est un flic tout s'explique ;-) mais tu sais jai travaillé dans les cantons de VD, NE, JU, GE et Vs et franchement dans le canton de Vaud tu sais pas comme ils sont bêtes les flics...enfin yen a des normaux comme partout mais yen a pas mal je te jure ils sont juste idiots, imbéciles je tassure ils comprennent rien, ils sont à la masse c'est grave, des 2 de tension...enfin bon malheureusement, et une fois de plus, c'est devenu presque une généralité...

Ecrit par : lyonnais du 69 | 27.04.2010


non je vole pas de voiture mais ton pays, ton essence, tes clopes, tes salaires de ministres et tes femmes mariées qui ne demande que ça un peu de relent erotique made in Lyon 69 la trik ptit slip (peut être comprendras-tu le sens haha...)...et aucun relent erotique la dessous...69 étant le numéro de département de Lyon...et je me vanterai jamais de tirer des caisses...quoi que tirer des RS4 et Cayennes à Cologny serait très jouissif

Ecrit par : lyonnais du 69 | 27.04.2010


"aaah tu es fort toi pour faire le malin derriere un ecran de PC hein.."


Parce que le lyonnais du 69 vous ne le faites pas... hein!?

"non je vole pas de voiture mais ton pays, ton essence, tes clopes, tes salaires de ministres et tes femmes mariées qui ne demande que ça un peu de relent erotique made in Lyon 69 la trik ptit slip "

Et vous croyez que vous allez tenir ces propos encore longtemps? De quel droit et pour qui vous prenez-vous? Il ne s'agit plus là de la "liberté d'expression" mais de la liberté que vous prenez de nous insulter et d'insulter la SUISSE!

J'en viens à me demander qui sont vos employeurs?

Ecrit par : Patoucha | 27.04.2010

Écrit par : Patoucha | 05/05/2010

@Patoucha:

Au contraire, je maintiens le tout car il a tout son sens.

Israel est un pays d'apartheid, c'est prouve dans les faits, il y a une discrimination etatique envers la population non-juive et musulmanne en particulier, basee purement sur la religion.

Le fait de ne pas supporter la defense d'Israel et sa reconnaissance tant qu'il n'aura pas change de comportement est tout a fait normal : on ne recompense pas les criminels. Si Israel veut rejoindre la societe des nations, qu'il cesse ce comportement scandaleux.
Le monde entier a mis un autre pays d'apartheid en situation de boycott il y a 20 ans, ca a fonctionne, et personne ne s'est plaint d'anti-afrikaanisme a l'epoque a part la droite sud-africaine.

Écrit par : Stephane | 05/05/2010

Apprenez le sens des mots! Et oeuvrez plutôt à faire revenir l'otage suisse de Libye, le donneur de leçons antisémite! Le petit maillon qui se prend pour une chaîne. Israël n'a pas besoin d'un petit rigolo comme vous pour lui dicter sa conduite, quand on sait votre performance durant le G8! Je n'ose imaginer ce que vous ferez, si vous recevez sur la tronche quelques scouds au quotidien, sans parler des attentats! Alors vos conseils........

Israël est un pays démocratique dès fois que vous l'ignorez! Lisez donc les bonnes nouvelles et non les nouvelles tronquées selon l'odeur politique des journaleux! Regardez le reportage des deux jeunes suisses qui, eux, ont été sur place pour se rendre compte de la situation. Ils ne se sont pas contentés, comme vous le faites, de déblatérer des bullshit à longueur de blogs!

ABE

Écrit par : Patoucha | 06/05/2010

@Patoucha:

a) L'otage suisse en Lybie, c'est scandaleux, mais il n'a rien a voir avec le probleme de l'apartheid israelien qui lui touche des millions de gens
b) Le petit rigolo que je suis, il respecte les lois, les conventions internationales et il n'est pas considere comme un criminel par la majorite de la planete lui, dans l'histoire le petit rigolo c'est plutot vous
c) Ma performance durant le G8 ? Quel comique, je n'etais meme pas a Geneve durant le G8, il faudrait penser a revenir sur terre hein

Israel n'a rien de democratique, il y a des millions d'autochtones dans les territoires administres par Israel qui n'ont pas le droit de vote, qui sont discrimines, qui sont violentes, qui sont spolies. Le fait qu'ils donnent le droit de vote aux 20% de musulmans ayant la nationalite est un gag, car le gouvernement israelien sait parfaitement qu'ils n'auront jamais un poids politique suffisant pour faire quoi que ce soit, et le gouvernement parle ouvertement de trouver un moyen de garantir que la majorite du pays reste juive, quitte a 'encourager' les musulmans a partir quand ils deviendront trop nombreux, si c'est pas du racisme ca !

Ca c'est la realite du terrain, les conneries c'est ce que vous regardez a la TV car vous n'y etes visiblement jamais alle.

Écrit par : Stephane | 08/05/2010

@Stephane,

Parce que vous vous y êtes allé? Mais vous nous donnez là un point de vue d'un antisémite qui se veut être au courant de tout ce qui se passe en Israël parce que nourri par la désinformation qui rassasie votre faim d'antisémite.

Le comique c'est vous! Vous n'êtes même pas capable de comprendre ce qu'on écrit! Alors, abstenez-vous de jouer à l'analyste bon marché, dont la parole est d'évangile!

Occupez-vous de ce qui se passe en Suisse, si vous en êtes capable, où le problème israélien se déplace.

ABE

Écrit par : Patoucha | 10/05/2010

Les commentaires sont fermés.