29/01/2010

adoptez un terroriste!

pour se détendre, avant le wk, un peu d'humour,  reçu par émail, j'ai trouvé l'idée amusante, j'ôte la signature, ne sachant pas si c'est un "fate": reste le texte :-) amusant, un bon clin d'oeil, à prendre entre légèreté et .........

ADOPTEZ UN TERRORISTE !


Ceci serait la traduction de la réponse que le ministre  de la Défense XXX a adressé à une bonne âme qui se plaignait à lui du sort réservé aux « combattants » afghans, prisonniers dans les centres de détention en Afghanistan.


National Defence Headquarters


Lire la suite

10:27 Écrit par Rose Tel-aviv dans Humour | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook

28/01/2010

le Hamas est un groupe terroriste

 

je reçois, plein de machin et de bidules et j'en jette. Mais j'ai décidé de vous livrez celui-ci tel-quel ou presque.

Histoire de remuez les méninges!

Urgent : pourriez-vous faire suivre à toutes vos listes svp ?

 

Aujourd'hui: Mercredi 13 janvier 2010 à 20 h 35, puis mercredi 10 février 2010 à 20h35 France Ô, une chaîne du groupe France Télévision va diffuser un documentaire de propagande en faveur du mouvement terroriste Hamas. Appelé “Gaza-Strophe”, le documentaire est un plaidoyer à charge contre l’existence de l’Etat Hébreu. On y verra notamment des interviews factices de comédiens qui affirment que les soldats israéliens tuent délibérément des enfants sous prétexte qu’ils sont musulman, on y entendra les thèses les plus antisémites qu’il soit, on y découvrira un Gaza complètement soumis à la volonté des israéliens.


Lire la suite

10:25 Écrit par Rose Tel-aviv dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook

26/01/2010

les femmes et la politique

D'abord en lisant certains commentaires. laissé sur mon blog, on se sent toujours un peu attaqué personnellement. Et puis bon, l'habitude aidant on se prend à rire et prendre les choses de manière plus cool et d'en rire par fois. C'est comme pour la note concernant la circoncision, certains commentaires n'ont pas été publiés à des fins de ne pas amfler la polémique et certains mettant en évidence : qu'une femme ne pouvait pas parlé de pénis- évidement- n'en possédant pas- de quoi pouvait-elle bien se mêler.
Bref, certaines idées reçues traverses les âges. Les femmes sont forcément des idiotes, qui ne peuvent pas réflechir sans UN-LEUR maître. Alors je me dis que les femmes, nous avons encore du boulot.

Et oui, Messieurs, Mesdames, je pense seule et sans manuel fournit par l'état israélien- dont j'ignorais jusqu'à hier l'existence-, je ne suis pas manipulée par une quelquonque administration. Je ne suis pas payée et je le fais par simple- amour de la contradiction? ou simplement car j'aime écrire et comme j'aime Israël, alors les 2 me font simplement plaisir.

Mais j'ai pu surfer sur le site du www.letemps.ch et il y a des articles très très intéressants , si vous vous inscrivez, vous pouvez accéder à des articles archivés- donc je conseille, car M. Zorg, je sais aussi faire des recherches sur le net, toute seule comme une grande. Deux ou trois articles ont retenus mon attention et je me permettrais de les commenter, une fois lu plus attentivement.

Donc deux reflexions : la première qu'une personne - femme qui plus est- ne peut penser seule.

La deuxième une critique envers l'état israélien, de mener à bien une politique d'information contre la diffamatin dont elle ne fait très souvent l'objet. Je ne vois moi, pas là ce qui peut choquer. Sagit-il de trafic d'armes ? d'assassinat de masse? non, simplement d'essayer de communiquer mieux, l'état hébreu étant la cible - trop souvent de critiques malsaines et malhonnêtes.

En résumé, la désinformation c'est réservé à une élite de journalistes  qui souhaite garder leur monopole. En effet, beaucoup de journaliste n'étant ni neutre et ayant un parti pris résolument -contre l'état d'Israël- y voyent perdre leur influence sur les lecteurs qui n'entendant qu'un son de cloche; sont contraints de penser qu'ils ont raison.

Alors on peut remercier l'équipe de la Tribune de laisser de la place dans ces colonnes pour une équipe de blogueurs en herbe de tout les horizons - aimant surfant et écrire- avec toute la liberté d'expression et le respect qu'on doit à nos fidèles (je l'espère) lecteurs.

bonne journée!

 

réfence citées par Zorg sont les suivantes:

iSRAËL Muscle sa riposte sur le net article du temps du 8 janvier, je n'ai lu que les gros titres

http://www.newsweek.com/id/206021

je ne l'ai pas lu, 116pages tout en anglais...franchement je ne sais pas si je le lirais

 

12:40 Écrit par Rose Tel-aviv dans Politique | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook

25/01/2010

un voyageur à Gaza

Je lis un article sur le voyage de M. Zysiadis et qq compères à Gaza. Nostalgie de Josef, il intitule "un  après la guerre, le ghetto de gaza"

http://zisyadis.blog.24heures.ch/archive/2010/01/22/un-apres-la-guerre-le-ghetto-de-gaza.html

déjà première reflexion : Un comme l'an UN? ....un qui dit que c'est une nouvelle ère?

et le choix du mot ghetto!

c'est pathétique le détournement d'un mot typiquement d'origine juive. Petit rappel:

Le ghetto désigne un quartier réservé ou imposé aux juifs où ils peuvent vivre selon leurs lois et coutumes particulières au milieu de peuples étrangers. C'est dans la République de Venise en 1516,  que ce quartier a pour la première fois été appelé ghetto, après que le -Conseil des dix - a décidé de regrouper leur communauté à  -Cannaregio

Ce détournement, comme le détournement du mot SHOAH - qui est un mot hébreu! mais restons dans le sujet.

démontre à quel point, les personnes souhaitent maximisé la souffrance des palestiniens tout en niant une partie de l'identité juive et de son histoire.

Lire la suite

14:06 Écrit par Rose Tel-aviv dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook

22/01/2010

le film des frères Cohen: petit lexique

Avant Shabbat, un petit lexique destiné à ceux qui aimerait aller voir le dernier des frères Cohen, mais qui manquent de connaissances hébraïques et de culture juive. Quelques explications sans prétention:

Il y a en effet, tout le long du film plein de "coups d'oeil". les premières minutes du films sont en Yiddish et raconte l'histoire d'un Dibbouk.

Dibbouk: d'après wikipédia Un dibbouk ou dybbouk (דיבוק signifiant "attachement") est, dans la mythologie juive et kabalistique de l'Europe de l'estt, un esprit ou un démon qui habite le corps d'un individu auquel il reste attaché. Un dibbouk peut être exorcisé.

pour moi, le dibbouk est l'équivalent d'un fantôme, d'un esprit négatif.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Dibbouk

La scène est aussi -je pense- pour rappeler les souffrances endurées des peuples des pays de l'Est, j'imagine que les frères Cohen sont d'origine de ses pays, beaucoup d'immigrés juifs de l'est , sont partis aux USA, fuyant les pogroms.

SHIVA shiva, vient du nombre 7 (sheva) on en a parlé dans Shabbat (pour ceux qui lisent) et dans le contexte, signifie les 7 jours de deuil d'une famille doit observer pour le déces d'un proche parent (mère, père, frère, soeur.....)  pour les curieux:  http://fr.wikipedia.org/wiki/Deuil_dans_le_juda%C3%AFsme

Le clin d'oeil du film est qu'évidement le héros n'a pas à faire shiva pour l'"ami" de sa femme! mdr!

 

Bar Mitsva: je crois que la plupart des gens connaissent mais :-) , c'est LA cérémonie religieuse juive (sortent de "communion chrétienne" pour faire de mauvais parralélisme), l'entrée à part entière du jeune homme dans la communauté. A partir de cette date, il devient responsable religieusement et il est tenu d'observer toute les mitsvots (ou obligations juives) d'oû émoi des parents.

 

Mazal tov, veut dire "félicitations" dans le contexte

Ensuite, et pour finir dans la classe, au début, le rabbin-professeur, conjugue et écrit au tableau "ani holeret habatya" , ce qui se traduit par "je vais à la maison", tu vas à la maison (ata masculin), tu vas à la maison (ate féminin)......

13:34 Écrit par Rose Tel-aviv dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

Aide israélienne à Haïti ...suite..

Le 17 janvier 2010. Les équipes de recherche de l’armée israélienne extraient un Haïtien de 52 ans des ruines d’un immeuble effondré. Le groupe de secours a travaillé huit heures pour sortir la victime qui est en bonne condition en dépit de ses blessures et d’un état de déshydratation. Il a été emprisonné dans les décombres pendant 90 heures. Il est parvenu à signaler sa présence aux secouristes par SMS.



Lire la suite

09:15 Écrit par Rose Tel-aviv dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

20/01/2010

L'aide israélienne à Haïti

Le gouvernement israélien est souvent la cible des médias. Pourtant Israël a envoyé en Haïti une expédition de 241 membres  qui s’active dans les décombres de Port-au-Prince. 40 médecins, 45 infirmiers, des secouristes et du personnel technique, ont rejoint les équipes du monde entier déjà sur place. Un tiers du personnel médical israélien est constitué de réservistes de l’armée qui ont été rappelés sous les drapeaux pour l’occasion.

Des jeunes hommes et femmes n'ont pas hésité à partir au loin pour secourir des victimes. Nous sommes loin de l'image des israéliens tueurs véhiculées par les personnes malintentionnées.L'hôpital de campagne israélien est le seul actuellement à être opérationnel et à pouvoir acceuillir des blessés graves.

...

Au total, ce sont 90 tonnes de matériels qui ont été acheminées de Tel Aviv à Port-au-Prince. Ce matin, un hôpital de campagne de 150 lits, prêté par la Sécurité civile, est érigé sur les lieux du désastre. Il comprendra une unité de soins intensifs, deux blocs opératoires, une pharmacie, un labo de rayons X, etc.; il permettra d’accueillir 500 blessés par jour et il sera équipé de tous les moyens humains et technologiques pour répondre aux besoins de la population locale

Alors moi, je dis "BRAVO ISRAEL"!

http://www.israelvalley.com/news/2010/01/20/26079/israel-haiti-l-hommage-de-bill-clinton-aux-sauveteurs-israeliens-une-expedition-israelienne-de-241-membres-sactive-dans-l

17:03 Écrit par Rose Tel-aviv dans Politique | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook