20/11/2009

le jeudi soir

Un petit coucou d'un café, animé, ici il est 23h49, il y du monde sur Sderot Rotchild (l'avenue Rotschild), C'est le jeudi soir, pêle mêle, les tel-avivits promènent leur chien, quelque uns sont encore en bras de chemises, il fait encore agréable. Des religieux, Bretslav, distribuent des documents sur le mouvement. Ils essayent de ramener à la raison, les jeunes délurés (enfin c'es c'est qu'il pensent). Ils se promènent, leur camionnette ornée des haut-parleurs hurlant à fond des musiques hasidiques

(j'enregistre pour vous faire découvrir le tout lorsque vous aurez passé une nuit bien au chaud et après avoir affronté le froid)


Ils dansentdna sl rue, leur petite kippa de coton blanc (petit bonnet religieux) sur la têt, et leurs pallottes, volant au vent, ils sautent dans la vue et il y en a même un qui s'est mis sur le toit de sa camionnette (évidement j'ai oublié mon appareil photo, trop lourd à porter, gr ca m'énerve)

bre, sautant et gesticulant au milieu de la rue, ils essayent d'attirer, les jeunes venus se dévergonder à Tel-aviv. C'est jeudi-soir, comme le samedi soir en Europe.

Un vent de foli, s'est emparé de nos religieux qui espère ramener à la raison, ses brebis égarée. Il espèrent.

Les jeunes religieux le visage souriant distribuent leurs  tracs ou autre livre de prière.

Breslev, mouvent religieux hassidiques pour plus de renseignements :

http://www.breslev.fr/

www.boncourage.com

09:48 Écrit par Rose Tel-aviv dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

Les commentaires sont fermés.