27/08/2008

Festival pour la paix Latrun

IMG_1549.JPGhier soir, j'étais en compagnie d'amis à Latrun, je les avais débauchés -d'abord parce que je n'ai pas de voiture :-) - ensuite parce que j'avais une amie qui a été conviée à chanter.

Je ne suis pas une fanatique de ce genre de démostration- ni en Suisse d'ailleurs,  je dois avoir ce côté suisse très neutre et aillant de la peine à m'engager.

 Cette amie s'appelle ZEILINE et elle chante en francais et en arabe.. (photo ©)

http://fr.facebook.com/people/Zeiline_Chalem/1205127718

Ce festival Sulha (prononcé Sulrha) se déroule à Latrun, dans le Monastère du même nom, là ou les moines ont fait voeux de silence.....

http://www.facebook.com/group.php?gid=5032019610

http://www.sulha.com/

 A vrai dire, je ne connaissais pas ce mouvement, je suis toujours circonspecte lorsque les gens ont tendance à utiliser des grands mots, surtout celui de PAIX SHALOM...PEACE un peu à tout va et je regarde avec méfiance les gens prêts à tout pour la paix. La paix devient alors une excuse ou un sorte de leitmotiv - utilisé pour tout ou rien- à toutes fins utiles "c'est pour la paix"....comme si il suffisait de chanter 3 chansons....

IMG_1535.JPGAu delà des performances vocales, très réussie, il y avait un groupe rap Palestinien (photo ©), -très bons- , dont un des chanteurs portait un T-shirt avec l'inscription " le HIP-HOP n'est pas mort en Palestine" exprimait bien les difficultés actuelles des courants alternatifs à survivre sous le joug du Hamas ou autre organisations peu recommandables.

 Dans la foule (enfin soyons franc, qq centaines de personnes au grand maximum) se mélait, arabes, juif et chrétiens. La plupart du public était orienté très hippie ou comme j'ai l'habitude de les appeler "68art attardés" ;-) D'un côté, on peut saluer la volonté louable de créer un festival et de l'autre le côté complétement irationnel tranchant avec une certaine réalité, cela donnait un goût utopiste au festival. Je ne dis pas que cela ne doit pas exister, simplement le festival démontre, que pour l'instant la paix est en panne d'imagination.

 

 

 

 

12:43 Écrit par Rose Tel-aviv | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

Les commentaires sont fermés.